Bulletin d’Automne 2019

Bulletin d’Automne 2019

Le 29 septembre 2019.

Chers cousins, chères cousines,

En cette fin septembre, nous vous présentons le dernier bulletin de l’année, comportant notamment le compte-rendu de notre assemblée générale du mois d’août et les dernières nouvelles de l’association.

Une étape importante

Ce printemps a marqué une étape importante dans l’histoire de la réhabilitation du château avec l’achèvement de la  restauration des quatre murs de la tour sud, aussi bien pour leurs façades extérieures qu’intérieures. Les travaux avaient commencé en 2011 par le traitement du mur sud et notamment de l’impressionnante brèche qui le marquait de haut en bas. Ils se sont poursuivis par la façade ouest en 2014 et les murs est et nord en 2018-2019. Ils auront coûté au total plus de 2,2 millions d’euros.

murs sud et est
mur entre la tour-sud et la salle (face sud)
mur entre la tour-sud et la salle (face nord)
Il  nous faut désormais réfléchir à la suite ; notre guide  est l’étude d’avant-projet général réalisée par l’architecte Stéphane Thouin en 1999 (20 ans déjà !). 

Sur les 14 tranches prévues dans l’avant-projet, onze ont été réalisées pour un montant de près de 500 000 € ; les trois dernières sont les suivantes :

1-l’aménagement interne de la tour sud avec la réalisation d’une terrasse au niveau du 2ème étage permettant à la fois la mise hors d’eau de la tour et la suppression des tirants de consolidation visibles sur les façades est et ouest  (partie sud).

2-le dégagement des sols intérieurs. Il a été réalisé dans la salle centrale par nos propres moyens et en partie dans la salle nord à l’occasion de fouilles menées par des étudiants. Il faut achever le déblaiement de cette salle.

3- la restauration de la porte est avec son système de relevage.

Mais vingt ans après la première étude d’avant-projet, on peut se demander s’il ne faut pas être plus ambitieux et notamment étudier la possibilité d’une couverture complète de la tour sud avec reconstitution d’un toit à 4 pans comme figuré sur la reconstitution de l’étude Corvisier.

reconstitution du XIII° siècle

 La difficulté, sans parler du coût de l’opération, est d’obtenir l’accord de la DRAC qui nous a toujours suivis et aidés pour les opérations de restauration, mais s’est montrée très réservée chaque fois que l’on a évoqué ce qui pourrait s’analyser comme une reconstitution. Nous allons donc nous concerter  avec l’architecte  puis nous  engagerons avec la DRAC des négociations qui s’annoncent longues et difficiles.

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU 11 août 2019

Le 11 août s’est déroulée à Lagardère, dans la salle des fêtes, notre assemblée générale annuelle qui a réuni une trentaine de participants, sous la présidence de Claude.

La veille avait eu lieu, chez Claude à Pléhaut, un conseil d’administration sur les mêmes sujets.

L’assemblée générale à Lagardère
Le bureau

L’assemblée générale commence à 12h, après l’apéritif pris en commun avec les habitants du village.

  1. RAPPORT MORAL

En préambule, le président fait part de sa satisfaction devant les travaux réalisés et de sa confiance en l’association. Il rappelle que nous vivons un moment clé de l’association et que nous devons réfléchir à la suite des aménagements. Pour lui, l’aménagement de la tour sud tel que prévu dans l’avant-projet de 1999 est insuffisant. Il faudrait prévoir une couverture complète qui mette la tour hors d’eau . Cela prendra du temps, il faudra convaincre la DRAC mais il est important de nous donner un objectif ambitieux. Ce que nous avons fait depuis 20 ans montre ce dont nous sommes capables. Il n’y a pas de raisons de ne pas voir grand, comme aurait dit Jean-Jacques.

Il évoque ensuite divers thèmes :

*
  • les contacts avec Eric Gaillard de Pays d’Armagnac, pour un financement par des fonds européens des travaux réalisés. Le principe d’un financement à 20 % est acquis, la procédure de versement engagée auprès de la région Occitanie est en cours mais elle s’avère plus longue et complexe que prévu. Heureusement que nous avions pu obtenir un relais de trésorerie du Crédit agricole dans d’excellentes conditions financières.
*
  • les échanges avec l’archéologue de la DRAC, Mme Valérie Salles, qui a annoncé qu’il n’y aurait pas cette année d’équipe d’étudiants pour poursuivre les fouilles dans la salle nord du château., faute de disponibilité d’un enseignant pour l’encadrer.
*
  • Les contacts avec le département du Gers qui a lancé pour la deuxième année un « budget participatif »  permettant à toute association locale d’obtenir des financements pour des aménagements divers soumis à réferendum. En accord avec la mairie l’association pourrait demander des crédits pour l’aménagement d’un accueil au pied du château  et à proximité de l’église avec des bancs de pique nique et un panneau d’information.
*
  • La possibilité d’organiser une manifestation pour les vingt ans de travaux au château avec présence du directeur régional de affaires culturelles (DRAC) et du préfet du Gers. Une période avait été évoquée (octobre 2019) mais entre-temps le DRAC a été muté. Nous attendrons que son successeur soit nommé pour reprendre les discussions et organiser une inauguration au printemps 2020 par exemple.

a) BILAN DES ACTIONS ET ÉVÉNEMENTS DE L’ANNÉE ÉCOULÉE :

Le président mentionne la journée du Patrimoine 2018, qui a connu une fréquentation intéressante et un moment fort dans l’église dans l’après midi où la conférence de Bernard, toujours très appréciée a été suivie du récital d’un chanteur gersois Philippe Candelon de grande qualité. Il évoque le repas des Lagardère de Paris (février 2019  , le repas des Lagardère du Sud-Ouest à Roquefort des Landes début avril (30 convives) toujours très suivi. 

A la mi-juin, rencontre traditionnelle au château d’une quinzaine d’adhérents pour des actions de petit entretien et de mise à jour du panneau d’accueil. Après déjeuner, visite de l’église de Mouchan,  très instructive.

b) ÉVÉNEMENTS A VENIR

Le château est inscrit sur la liste des sites ouverts pour la journée du Patrimoine du 22 septembre. Bernard et Jacques assureront les visites guidées traditionnelles. Conférence à 15h par Bernard, 

         c) COMMUNICATION

Brochures : Jacques a mis à jour les brochures « Château»  et « association » en intégrant notamment les derniers chiffres de travaux.

Bernard a rédigé une nouvelle brochure destinée à ceux qui veulent visiter le château de manière approfondie , « Le château pas à pas ». Elle est disponible comme les autres au prix de 3 €.

Site Web: de nouvelles modifications et apports ont été faits en 2019 par Bernard, qui participe désormais à la gestion du site en appui de Claire Moreau; voir notamment la page http://associationlagardere.com/comment-etait-le-chateau/ très instructive, où l’on peut retrouver les plans de coupe du château ainsi que des photos de l’intérieur avec les plans dessinés dessus !!!

Gadgets : Jacques a fait éditer des timbres postes avec la photo du château : des planches de 10 timbres lettre verte, proposées à la vente pour 15 € pièce ou des timbres à l’unité (1,5 €).

d) GÉNÉALOGIE

Jean-Jacques continue de travailler sur la branche de Cudos (car il y a énormément de descendants dans l’étude où il travaille actuellement).

Les informations se font à la demande et grâce au logiciel HEREDIS, permettant de n’éditer que la partie qui intéresse l’adhérent ou le demandeur.

B-RAPPORT FINANCIER

Compte de résultats 2018 

( en euros)

Dépenses

Frais générauxAchat de gadgets et vinRepas AG et diversTravaux
entretien
Travaux grosses réparationsdiversTotal
1 683,761 771,921 342,009 885,3040015 081,98

Recettes

CotisationsAppel de fonds travauxVente de gadgets et vinsRepas Sub-ventions Dons et produits financiersTotal
2 6015 5131 703,11 24211 9265 691,1828 676,28

Le solde positif (13 594,30 €) n’a pas grande signification puisque, avec les travaux en cours , payés partiellement et des subventions partiellement recouvrées, il ne correspond pas à un chiffre définitif.

Le niveau des cotisations et participations aux travaux s’est amélioré, notamment en raison de l’opération Ulule qui a eu un effet d’entraînement important.

Cotisations : Comme l’année dernière, le conseil d’administration propose que les cotisations restent inchangées. Le trésorier demande instamment aux retardataires d’effectuer leur versement avant le 15 octobre ; ils recevront une lettre de rappel personnelle.

Le rapport financier est adopté à l’unanimité. 

Questions diverses : Hélène soulève la question de la date  de l’assemblée générale qui pose des problèmes à certains adhérents mobilisés par des réunions familiales à la même époque. Après discussions, la possibilité de la déplacer lors de la journée du Patrimoine (3ème week-end de septembre) est envisagée mais à conditions que ce jour soient organisées des manifestations diverses et attrayantes comme cela existait il y a 6 ou 7 ans. Hélène va prendre contact avec le comité des fêtes de Lagardère pour voir ce que l’on pourrait faire.

L’assemblée générale est close à 13 h.

  1. DERNIÈRES NOUVELLES

Journée du Patrimoine du 22 septembre :

Elle a été marqué par un temps très mauvais toute la matinée et en début d’après-midi. Bernard a pu assuré des visites guidées du château mais non la conférence faute de participants. Son  épouse, Marie-Laure a fait visiter la chapelle. Jackie Estingoy, viticulteur du village, a assuré une certaine animation avec des démonstrations de pressage de raisin.                                                                                                                                                                                                                                  

Démonstration de pressage de raisin

Une dizaine d’adhérents se sont retrouvés au château pour cette journée  et ont partagé un pique nique chaleureux  l’abri de l’ancienne salle des fêtes. 

Le mot de la fin …Le prochain bulletin sera diffusé début février 2020. En attendant, le conseil d’administration vous souhaite d’agréables fêtes de fin d’année.…A l’an prochain !

À propos de l’auteur

Lagardère administrator

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.