Bulletin de janvier 2018

Bulletin de janvier 2018

Chers cousins, chères cousines

Nous sommes encore en début d’année et il n’est pas trop tard pour adresser à chacun d’entre vous nos vœux les meilleurs. Que 2018, année d’apaisement et de stabilité en principe après des mois d’agitation en matière de politique nationale et internationale, vous apporte des moments de joie et vous garde en bonne santé, autant d’éléments de bonheur.

Que cette année, marquante par l’importance des travaux à lancer, soit belle pour l’association, qu’elle voit se poursuivre le renouvellement indispensable des adhérents, qu’elle favorise la créativité des uns et des autres au bénéfice d’un groupe solidaire et dynamique et qu’elle soit l’objet d’actions de mécénat plus généreuses que les années précédentes.

Les travaux futurs

L’année 2017 a vu la mise au point du projet et un début de financement pour l’achèvement de la restauration de la tour sud, travaux qui devraient être lancés au 2ème semestre de 2018.

Ils concernent les façades est et nord de la tour Sud, chacune des façades comportant évidemment une partie intérieure et une partie extérieure.

Tour sud mur nord intérieur

Tour sud mur est intérieur

Autorisés début 2017, ces travaux dont le coût s’élève à 94 800 €, ont fait l’objet d’une demande de subvention de l’État (DRAC). Celle-ci nous a été attribuée en novembre au taux de 40% et nous avons immédiatement demandé une subvention de la Région Occitanie (20% espérés), qui est en cours d’instruction avec une perspective de décision en avril. Nous allons sans attendre solliciter des financements européens par le canal de la structure intercommunale dite “Pays d’Armagnac”. En toute hypothèse, nous serons conduits à solliciter des financements complémentaires, en lançant au printemps des souscriptions auprès d’organismes spécialisés tels que la Fondation du Patrimoine (comme pour la tranche précédente) ou Ulule, plus généraliste, mais disposant à priori d’une audience plus large.

Si le financement de la Région nous est attribué, nous pourrons lancer dès avril ou mai la procédure d’appel d’offres pour un début de travaux en septembre ou octobre et un achèvement possible au premier trimestre 2019.

La tranche suivante devrait porter sur l’aménagement de la tour sud. Dans l’avant-projet général, établi par l’architecte en chef des monuments historiques en 1999, il a été prévu de réaliser un plancher au niveau du 2ème étage, avec pour objectif de disposer enfin de surfaces couvertes et de faire disparaître les tirants provisoires rendus inutiles par la solidarisation des 4 murs. Il conviendra de reprendre et d’actualiser ce projet en précisant ce que nous voulons faire des locaux ainsi disponibles (salle de réunion, dépôt de documents pour les visites, de matériel, archives,  etc..

Les repas régionaux

Le traditionnel repas des Lagardère de la région parisienne, organisé par Claude, a eu lieu à Paris le samedi 27 janvier, à la brasserie « l’Européen » près de la gare de Lyon. Une douzaine d’adhérents se sont retrouvés malgré des défections dues à la grippe. Comme d’habitude, le repas a été chaleureux et sympathique et s’est prolongé dans l’après-midi.

Le repas du Sud Ouest se déroulera le samedi 7 avril à 12h30 à « L’auberge du Colombier » à Roquefort des Landes. Une information sera adressée en temps utile aux adhérents des départements n° 16, 17, 24, 31, 32, 33, 40, 47, 64, 65, 82.

Si des adhérents d’autres départements veulent y participer, ils seront bien sûr les bienvenus. Qu’ ils se signalent auprès du trésorier Jacques (05 56 99 24 97).

Le mot du trésorier

Le budget 2017, année sans travaux, n’a connu que des dépenses et recettes habituelles. Les cotisations et contributions aux travaux sont légèrement inférieures à celles de l’année 2016, mais dans une proportion modeste (5 %)

Avec le 1er trimestre vient le moment de verser les cotisations et appels de fonds pour travaux 2018.

Les montants fixés lors de l’assemblée générale du 14 août 2011 et inchangés à ce jour sont les suivants :

  • Cotisations : 25 € pour les foyers d’un seul membre, 35 € pour les foyers de 2 membres et plus.
  • Pour la contribution aux travaux, elle est libre donc sans limite supérieure. Le montant recommandé est de 45 € avec un minimum de 30 €.

Nous insistons sur la nécessité d’effectuer vos versements au cours du premier trimestre et directement au trésorier (Jacques Lagardère 15 Bd du Président Wilson 33200 Bordeaux).

Ceux qui seraient gênés de faire un versement important en début d’année, ont la possibilité d’établir un chèque pour la cotisation, et un chèque différent pour la contribution aux travaux. Le trésorier n’encaissera le 2ème chèque que deux mois après la date d’émission et même plus tard, sur indication particulière du signataire.

Nous rappelons enfin que ceux qui paient l’impôt sur le revenu pourront déduire du montant de leur impôt les 2/3 des sommes versées à l’association (cotisation et contribution travaux). Un reçu fiscal leur sera transmis par courrier électronique ou avec l’envoi postal du prochain bulletin.

Legs à l’association : Nous rappelons que notre association, reconnue d’intérêt général, peut non seulement recevoir des dons avec déduction fiscale, mais également des legs exemptés de droits de succession. Renseignez-vous auprès de votre notaire.

Les adhésions

L’année 2017 a été une année de stabilité : nous avons recruté un adhérent (Aveyron). Le problème est de mesurer chaque année les disparitions dont nous sommes rarement informés. A signaler celle de Bernard Lagardère (Vic Fezensac, Gers), adhérent de longue date, survenue en décembre.

Nous sommes toujours près de 180 adhérents, correspondant environ à un peu plus de 120 foyers. Ces 120 foyers correspondent en fait à moins d’une centaine de cotisations réglées, la différence venant de plusieurs sources : membres d’honneur ou bienfaiteurs dispensés de cotisation, membres ayant demandé pour insuffisance de ressources à être dispensés de cotisation momentanément ou définitivement, membres “oubliant” de régler leur cotisation une année mais rejoignant l’association l’année suivante.

Notre souci de recrutement doit être permanent pour assurer le renouvellement de ceux qui disparaissent ou s’éloignent, atteints par les handicaps de l’âge ; n’hésitez pas à solliciter vos enfants, petits-enfants, neveux et nièces, de façon que les jeunes générations prennent progressivement le relais de celles qui ont assurées le démarrage de l’association.

Nous rappelons que l’association est ouverte, non seulement aux Lagardère, mais à leurs parents, à leurs amis, à ceux du château et à ceux du village. Le bureau propose comme objectif que chaque foyer actuel assure le recrutement d’un membre nouveau au cours de l’année. Des bulletins d’adhésion vous seront adressés automatiquement pour ceux qui disposent d’une adresse électronique, sur demande téléphonique pour les autres.

La communication

Le site Web de l’association (www.associationlagardere.com), créé il y a une dizaine d’années, a été rénové par notre adhérente Claire Moreau-Artu, de Paris, pour en faire une outil plus vivant, plus dynamique. J’invite tous les adhérents qui ne l’auraient pas encore fait à le visiter et à faire part à Bernard (bernard.lagardere@club-internet.fr) ou à moi-même (jacques.lagardere@numericable.fr) de vos remarques et suggestions.

Informations diverses

  1. Nous avions en 2012 célébré dignement le 20ème anniversaire de l’association et le bureau, faute de temps et de moyens, n’a pas souhaité célébrer le 25ème en 2017, remettant à 2022, pour le 30ème, la prochaine célébration importante. Le bureau à néammoins décidé de marquer l’année en plantant un arbre symbolique. Notre président, Claude, a décidé de faire un don à l’association en fournissant 2 pins parasols qu’il a plantés lui-même avec Vincent devant le château.
  2. Vous avez sans doute entendu parler de Francis Lagardère dont une rue à Lourdes et une pointe à Cauterets, à la frontère espagnole, portent le nom. Né à Beaumarchés (Gers), en 1922, entré dans la résistance dans la région de Grenoble, il fut arêté par les allemands et fusillé en 1943 à Villeurbanne.

Bernard a retrouvé des informations sur lui dans le dictionnaire des fusillés (le Maitron) qui montrent qu’il fut un grand sportif : athlétisme (champion de France du 4X100 m), ski, alpinisme, rugby. On trouve également dans ce dictionnaire la lettre qu’il écrivit à ses parents le jour de sa mort. Ce document sera prochainement mis sur le site de l’association où vous pourrez le consulter.

Calendrier

Rappel des dates importantes de notre calendrier :

  • Repas des Lagardère du Sud Ouest : samedi 7 avril à Roquefort des Landes
  • Travaux d’entretien au château : un samedi de juin à fixer
  • Conseil d’administration à Pléhaut : samedi 11 août
  • Assemblée générale de l’association : dimanche 12 août à Lagardère
  • Journée du Patrimoine : dimanche 16 septembre à Lagardère.

Merci à tous pour votre confiance et votre soutien.
Lagardèrement vôtre,
Le bureau

Des mousquetaires au château (juillet 2017)

À propos de l’auteur

Lagardère administrator

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.