Bulletin Janvier 2017

ParLagardère

Bulletin Janvier 2017

Chers cousins,
Il n’est jamais trop tard en début d’année et nous vous adressons à chacun d’entre vous nos vœux les meilleurs. Que 2017, année de grandes incertitudes an matière de politique nationale et internationale  vous garde en paix et en bonne santé et vous apporte des moments de joie. Que cette année, sans travaux mais riche de projets soit belle pour l’association, qu’elle voie se poursuivre le renouvellement indispensable des adhérents, qu’elle favorise la créativité des uns et des autres au  bénéfice d’une association solidaire et dynamique et qu’elle soit l’objet d’actions de mécénat plus généreuses que les années précédentes. L’année 2016 a vu l’achèvement complet des travaux de restauration de la façade ouest, financés en 2014 et 2016, et l’on peut dire que sous cet angle, le château a véritablement changé d’allure. Outre le fait qu’il ne sera plus dangereux du fait de la consolidation de toutes les parties fragiles, on ne peut qu’admirer sa silhouette rajeunie.

A. Les travaux futurs

Nous allons pouvoir lancer les études de réfection des deux façades de la tour sud, intérieures et extérieures,  à l’est vers le village et au nord  vers la salle centrale. A notre demande, Stéphane Thouin, l’architecte en chef des monuments historiques, avait commencé à préparer l’avant projet correspondant dès l’automne et il a pu nous remettre son dossier vers la mi-janvier. Nous disposons désormais des principaux éléments techniques et financiers et nous allons pouvoir lancer d’une part la procédure d’autorisation de travaux, d’autre part la procédure de demande de subvention auprès de la DRAC. Les travaux pourront être menés en deux tranches équivalentes de 92 000  € au total à partir de 2018  si les financements nous sont attribués. Nous solliciterons également la région Occitanie pour bénéficier d’une subvention comme en 2016 mais il est vraisemblable que les financements publics ne suffiront pas devant l’importance des travaux. Peut-être vaudra -t-il prévoir à nouveau une souscription comme en 2015.

Une autre source de financement possible est le ”Pays d’Armagnac”, structure de coopération intercommunale qui rassemble quatre communautés de communes et peut bénéficier de financements européens. Claude est entré en contact avec l’administration de cette structure et il apparaît possible que les travaux du château puissent être subventionnés. Parallèlement à la demande faite auprès de la DRAC, nous allons adresser prochainement un dossier à  Pays d’Armagnac dont le siège est à Éauze. Pays d’Armagnac se définit comme un pôle “d’équilibre territorial et rural (PETR) ” dont le rôle est d’assurer le développement économique du territoire auquel il est attaché en ouvrant de nouvelles possibilités notamment sur le plan touristique. A cet égard ses responsables considèrent que le château de Lagardère est un élément très intéressant pour la Ténarèze et afin de renforcer son attrait il souhaiteraient l’organisation d’activités culturelles sur le site. Diverses pistes ont été explorées  mais il s’avère difficile de trouver une solution pour  l’été 2017. Néanmoins il faut être ouverts à ces projets car ils seraient de nature a faciliter l’obtention de crédits européens pour le financement des travaux.

B. Les repas régionaux

Le traditionnel repas des Lagardère de la région parisienne, organisé par Claude, a eu  lieu à Paris le samedi 28 janvier  à la brasserie « l’Européen » près de la gare de Lyon. Une quinzaine d’adhérents se sont retrouvés  malgré des défections dues à la grippe. Nous avons eu le plaisir d’accueillir deux nouveaux adhérents de Pavillons sous bois (93), Claudine Lagardère et son mari, Michel. Comme d’habitude le repas a été chaleureux et sympathique.

Le repas du Sud Ouest se déroulera le samedi 1er avril à 12h30 à « L’auberge du Colombier » à Roquefort des Landes. Une information sera adressée en temps utile aux adhérents des départements n° 16, 17, 24, 31, 32, 33, 40, 47, 64, 65, 82.

Si des adhérents d’autres départements veulent y participer, ils seront bien sûr les bienvenus. Qu’ ils se signalent auprès du trésorier Jacques (05 56 99 24 97).

C. Le mot du trésorier

Le budget 2016 a été marqué par le règlement du solde  des travaux de la façade ouest. Les dépenses ont été en partie couvertes par le versement des subventions de l’État et du Conseil régional mais également par le versement par la Fondation du Patrimoine des sommes mobilisées au titre de la souscription (près de 3 000 €) Pour le budget ordinaire, les rentrées 2016 des cotisations sont légèrement meilleures que celles  de l’année 2015 mais les contributions aux travaux un peu inférieures, sachant que certains adhérents ont pu verser au titre de la souscription ce qu’ils avaient versé les années précédentes comme contribution. Mais le bilan global est largement bénéficiaire.

Avec le 1er trimestre vient le moment de verser les cotisations et appels de fonds pour travaux 2016. Les montants fixés lors de l’assemblée générale du 14 août 2011 et inchangés à ce jour sont les suivants :

  • Cotisations : 25 € pour les foyers d’un seul membre, 35 € pour les foyers de 2 membres et plus.
  • Pour la contribution aux travaux, elle est libre donc sans limite supérieure. Le montant recommandé est de 45 € avec un minimum de 30 €.
  • Nous insistons sur la nécessité d’effectuer vos versements au cours du premier trimestre et directement au trésorier (Jacques Lagardère 15 Bd du Président Wilson 33200 Bordeaux). Ceux qui seraient gênés de faire un versement important en début d’année ont la possibilité d’établir un chèque pour la cotisation, et un chèque différent pour la contribution aux travaux. Le trésorier n’encaissera le 2ème chèque que deux mois après la date d’émission et même plus tard, sur indication particulière du signataire.
  • Nous rappelons enfin que ceux qui paient l’impôt sur le revenu pourront déduire du montant de leur impôt les 2/3 des sommes versées à l’association (cotisation et contribution travaux). Un reçu fiscal leur sera transmis par courrier électronique ou avec l’envoi postal du prochain bulletin.

Legs à l’association : Nous rappelons que notre association, reconnue d’intérêt général, peut non seulement recevoir des dons avec déduction fiscale, mais également des legs exemptés de droits de succession. Renseignez-vous auprès de votre notaire.

D. Les adhésions

L’année 2016 a été une année de renouvellement relatif  pour l’association puisque nous avons recruté sept adhérents dont trois jeunes. Le problème est de mesurer chaque année les disparitions dont nous sommes rarement informés. Nous sommes toujours près de 180 adhérents, correspondant environ à un peu plus de 120 foyers. Ces 120 foyers correspondent en fait à moins d’une centaine de cotisations réglées, la différence venant de plusieurs sources : membres d’honneur ou bienfaiteurs dispensés de cotisation, membres ayant demandé pour insuffisance de ressources à être dispensés de cotisation momentanément ou définitivement, membres “oubliant” de régler leur cotisation une année mais rejoignant l’association l’année suivante.

Notre souci de recrutement doit être permanent pour assurer le renouvellement de ceux qui disparaissent ou s’éloignent, atteints par les handicaps de l’âge ; n’hésitez pas à solliciter vos enfants, petits-enfants, neveux et nièces, de façon que les jeunes générations prennent progressivement le relais de celles qui ont assurées le démarrage de l’association.

Nous rappelons que l’association est ouverte, non seulement aux Lagardère, mais à leurs parents, à leurs amis, à ceux du château et à ceux du village. Le bureau propose comme objectif que chaque foyer actuel assure le recrutement d’un membre nouveau au cours de l’année. Des bulletins d’adhésion vous seront adressés automatiquement pour ceux qui disposent d’une adresse électronique, sur demande téléphonique pour les autres.

E. La communication

Le site Web de l’association (www.associationlagardere.com) qui a été créé il y a une dizaine d’années, va être rénové pour en faire une outil plus vivant, plus dynamique. Dans cette perspective n’hésitez pas à nous faire part de vos observations et suggestions sur son contenu . Il est une mine incomparable de renseignements, mais doit aussi se révéler un instrument d’échanges et de communication entre adhérents.

La série des brochures que nous avions décidé de lancer il y a quelques années, a été complétée par une nouvelle  intitulée « Le château de Lagardère en 1615 ». Rédigée par Bernard, elle décrit de façon détaillée le château en donnant l’affectation et la contenu de chaque pièce au moment de l’inventaire fait en 1615 à l’occasion de la mort d’Arnaud de Lavardac.

La liste des brochures disponibles est aujourd’hui la suivante :

  • Château de Lagardère
  • L’Association Lagardère
  • Château de Lagardère Etude Corvisier
  • Autour de Lagardère Histoire(s)
  • Le château de Lagardère en 1615
  • Autour de Lagardère
  • Les balades d’Hélène
  • De Lagardère au Bossu
    Les six premières brochures sont en vente au prix de 3 € (+1 € de frais d’envoi) , la septième au prix de 2 €; elles sont à demander au trésorier (Jacques Lagardère 05 56 99 24 97).

De nouveaux gadgets ont été commandés en 2015 et 2016 et ont connu un grand succès :

  • d’une part des sacs dits “de plage” mais en fait polyvalents (15 €),
  • d’autre part des lampes de poche rechargeables manuellement,
  • des tapis de souris,
  • des portemines ainsi que des porte-clefs.
  • Rappelons qu’il reste quelques médailles commémoratives du 20ème  anniversaire au prix de 20€  chevalet compris.

F- Calendrier

Rappel des dates importantes de notre calendrier :

  • Repas de Lagardère du Sud Ouest : samedi 1er avril à Roquefort des Landes
  • Travaux d’entretien au château :  un samedi de juin à fixer
  • Conseil d’administration à Pléhaut : samedi 12 août
  • Assemblée générale de l’association : dimanche 13 août à Lagardère
  • Journée du Patrimoine : dimanche 17 septembre à Lagardère.

Merci à tous pour votre confiance et votre soutien. Lagardèrement vôtre,
Le bureau

 

Laisser un commentaire