Assemblée Générale de 2003

Assemblée Générale de 2003

Compte rendu de l’assemblée générale 2003

Comme à l’accoutumée, l’Assemblée Générale a été préparée par la réunion du bureau le samedi 9 août à Pléhaut, où nous sommes toujours aussi bien reçus par Claude et Danielle.

Rapport moral et d’activités

Tout ce qui est rappelé ici vous a déjà été présenté dans les différents bulletins reçus depuis août 2002.

  • Repas régionaux
    Le repas des Parisiens a eu lieu le samedi 11 janvier 2003 à « l’Européen » avec la participation de 16 personnes, et celui des Lagardère du Sud-Ouest a eu lieu à YCHOUX le 29 mars 2003, avec la participation d’une vingtaine de personnes.
    Ces deux réunions furent conviviales et amicales, et seront bien entendu reconduites environ aux même dates de 2004. Tout cela sera précisé sur le prochain bulletin d’informations.
  • Entretien périodique
    Comme prévu lors de l’Assemblée Générale. 2002, l’entretien des abords du château a été confié à une association qui vient avec son propre matériel pour un coût modéré et de surcroît pour un excellent résultat, comme les visiteurs ont pu le constater. Les habitués se retrouvent donc désormais trimestriellement pour des journées de détente et non plus de travail.
    Par ailleurs, pour d’évidente raison de sécurité, /1 a été décidé de remplacer la porte Ouest par une grille permettant la visualisation de /’intérieur du château et de limiter le vandalisme dont nous sommes régulièrement victimes.
  • Communication
    Site Internet; http.www.associationiagardere.com ; On constate avec regret qu’il y a peu de visites sur ce site; toutefois, certains internautes nous ont laissé des messages encourageants sur le livre d’or. Nous envisageons d’ajouter des rubriques, notamment  » généalogie » et » balades « .
    Lors du décès de Jean-Luc Lagardère, nous avons adressé à sa famille un témoignage de sympathie. En réponse, Mme Bethy Lagardère nous a adressé le message suivant;
    « Vos témoignages si lumineux et remplis d’émotion me vont droit au cœur. Grâce à vous la mémoire de mon mari est vivante pour toujours. Je suis fière d’être parmi vous et je vous assure de ma plus fidèle amitié. »
  • Brochure Généalogique
    Pour satisfaire la demande de nombreux adhérents, une nouvelle édition actualisée de cette brochure est mise en chantier et tout adhérent peut la commander auprès du secrétaire à Ychoux en joignant un chèque de 20 €uros. Ce qui l’ont déjà commandé alors de l’Assemblée Générale sont d’ores et déjà informés d’un certain retard pour la livraison de celle-ci.

Rapport financier simplifié

  • Exercice 2002 :
    Recettes 9 686,41 €uros – dépenses 4594,18 €uros = solde créditeur 5 092,23 €uros qui, ajouté aux 14 427,20 du 10 janvier 2002, a dégagé un solde positif de 19 519 ,43 €uros reporté au 1° janvier 2003.
  • Du 1er janvier au 6 août 2003,nous avons encaissé 13 511,25 €uros. et dépensé 28 641,38 €uros. (dont 27 440,82 pour les travaux de 2002). Le solde débiteur de 15 130,13 €. a été affecté au solde positif du 1er janvier, et il reste donc un solde créditeur net de 4389,30 €. représenté en caisse par 3 599,20 au C.A. de Valence/Baïse, et 790,10 à la Poste.

Conclusion : malgré la dépense exceptionnelle de 27 440 € effectué pour les travaux réalisés en 2002, la trésorerie est saine. Elle permet donc d’envisager sans trop de difficulté le lancement d’une nouvelle tranche de travaux évoquée ci-après.

A ce jour, il reste 35 foyers qui n’ont pas versé leurs cotisations en 2003, et parmi eux, 10 ont aussi oublié 2002. Ces derniers seront donc considérés démissionnaires au 31 décembre prochain s’ils n’ont pas régularisé leur situation, ce qui sera évidemment regrettable pour notre grande famille de « cousins et associés ».
Les retardataires sont donc invités à se mettre à jour dès que possible, et surtout avant la fin de l’année.

Rappel : Le montant des cotisations reste inchangé, à savoir :

  • 16 €uros pour les foyers d’un seul membre ;
  • 32 €uros pour les couples ou familles avec enfantes) ;

La participation aux travaux est, par foyer, de :

  • 16 €uros au minimum ;
  • 32 €uros conseillés ; libre et sans limite au-delà.

Travaux

  • La 3ème tranche commencée lors de l’Assemblée Générale de 2002, a été achevée au mois d’octobre 2002. Il y a donc eu consolidation de la tour Sud par la pose de tirants et l’aménagement du mur de la façade Est. Ces travaux ont été réalisés dans d’excellentes conditions et ont été réceptionnés en novembre 2002.
  • Une 4ème tranche a alors été décidée pour un montant de 41 300 €uros, et concernera la consolidation de la tour Nord-Est (pigeonnier). Sachant que l’Etat contribue à hauteur de 50 %, une subvention de 15 % a été demandée au Conseil Régional Midi-Pyrénées, qui doit prendre sa décision lors de la réunion de la commission compétente en sept.-03. La tranche précédente de travaux avait été subventionnée à même hauteur par le Conseil Régional.
  • Par ailleurs, Claude Lagardère a eu des contacts suivis avec la Préfecture du Gers, qui nous a suggéré de déposer, tant pour cette tranche que rétroactivement pour celle de l’an passé, une demande de subvention de l’ordre de 15 % sur les Fonds Européens. Un avis favorable de la Préfecture nous a été donné. Ces demandes sont à soumettre à des commissions qui se réunissent en septembre 2003 avec quelques chances de succès. Si ces perspectives se réalisent, la part de l’association, tant pour les travaux de 2002, que pour ceux de la .quatrième tranche, ne serait que de 20 %, ce qui est le minimum prévu par les textes.
    Nous espérons donc recevoir avant la fin de l’année la décision de la Préfecture, ce qui permettrait de lancer cette dernière tranche au printemps 2004.
  • Jean-Jacques et Claude ont également rencontré M. Georges COURTES, Conseiller Général chargé des questions de Patrimoine. Ils ont reçu un bon accueil, mais à ce jour il n’y a pas eu de suite concrète. De toutes façons, une subvention du département ne serait utile qu’en cas de défaillance de nos partenaires, puisque les travaux ne peuvent être subventionnés qu’à hauteur de 80 % maximum, quota qui serait alors atteint.

Questions diverses

  • Transfert du siège social de l’association : jusqu’à ce jour le siège était chez le Président à Pau. Il est décidé de transférer ce siège à la Mairie de Lagardère. Cependant, toute correspondance devra être adressée au trésorier Francis Lagardère à Arsac. Toutes les formalités légales seront effectuées prochainement.
  • Cousinade des 1200 descendants du couple LAGARDERE/DUBOYE mariés en 1710. Cette festivité, prévue initialement en été 2003 s’étant avérée assez lourde à mettre en place, elle est reportée aux beaux jours de 2004 juin – juillet) dans la région de Bazas (Gironde). Vous en serez bien entendu informé en temps utiles.
  • Tenue du fichier : pour la bonne tenue du fichier, nous vous demandons de nous indiquer spontanément, toute modification vous concernant (changement d’adresse, décès d’un proche qui était adhèrent, etc..).

Le Président ne saurait terminer ce bulletin sans remercier toutes celles et tous ceux qui, grâce à leur fidélité et leur soutien, nous permettent d’avancer dans nos projets et de resserrer les liens qui nous unissent.,
Vous espérant tous en forme
Le bureau

 

 

 

 

Laisser un commentaire