Assemblée Générale 2007

ParLagardère

Assemblée Générale 2007

Compte rendu de l’assemblée générale du 12 août 2007

L’Assemblée Générale du 12 Août 2007 s’est déroulée dans la nouvelle salle des fêtes du village de Lagardère en présence de 51 adhérents, et compte tenu des 20 pouvoirs reçus, l’assemblée a pu valablement délibérer avec l’ordre du jour prévu sur la convocation. Elle avait été précédée la veille à l’auberge de Thoumieu, d’un conseil d’administration sur les mêmes sujets.

ACTIVITES (rapport moral)

1 – Evénements récents

  • Journée du patrimoine 2006 : pour la 2nde fois le château était inscrit dans la liste officielle de la DRAC. Ceci s’est traduit par une affluence importante (plusieurs dizaines de personnes). Par ailleurs la conférence donnée par Bernard sur l’histoire du château et de ses environs a attiré un grand nombre d’auditeurs.
  • Repas des Lagardère de Paris :
    Le repas des Lagardère de Paris s’est déroulé le samedi 27 janvier 2007 dans un cadre nouveau, le restaurant « Le Maillot », près de la porte Maillot. Nous avons profité de la présence de plusieurs membres du bureau pour y tenir un Conseil d’Administration, où il a été décidé de l’acquisition du terrain côté Est du château, financée par un emprunt. Claude et Jacques s’occupent des démarches auprès du notaire et du Crédit Agricole.
  • Repas des Lagardère du Sud-Ouest : à Boussès à l’auberge d’Antan, près de Captieux, s’est déroulé dans une ambiance fort conviviale le 30 mars 2007 avec 35 participants.
  • L’achat du terrain entourant le château, décidé lors du C.A. du 27 janvier : l’acte est en cours car il manque certaines signatures de la famille Bruchaut suite à un 1er RDV le 25 mai à Vic-Fezensac auprès du Notaire Maître Arnaud, en présence de Jacques et Claude et Jean-Jacques E. (NB : La signature définitive de l’acte est intervenue le 21 août.) Sur la proposition de M. Bruchaut, ex-propriétaire du terrain, nous allons ensemencer sur ce terrain de la pelouse et des fleurs des champs, ce que M. Bruchaut se propose de faire pour l’association moyennant le dédommagement des frais de carburant et des semences.
    Pour le financement de cette acquisition, l’association a contracté un emprunt auprès de la Caisse du Crédit agricole de Valence sur Baïse pour une durée de 7 ans.

2 – Evénements à venir

  • Journées du Patrimoine 2007. Elles auront lieu les 15 et 16 septembre, mais notre association a limité au dimanche 16 l’ouverture du château aux visiteurs de 11h à 18h. Une conférence sera donnée dans la chapelle par Bernard sur le thème de l’environnement historique du château et de sa région. La nouveauté cette année est que l’équipe municipale du village a prévu une « journée du paysage » avec ateliers thématiques, balades familiales et restaurations champêtres avec produits locaux, ce qui animera encore plus cette journée.

 

3 – Travaux

Jacques rappelle qu’une tranche de travaux de 66 000 € environ, correspondant à la restauration de la Tour NO et du mur de refend a été retenue au programme 2006 de l’Etat, ce qui nous garantit une subvention de 50%. Des subventions complémentaires ont été demandées au Conseil Régional ainsi qu’à une fondation privée émanation du Crédit agricole, la Fondation des Pays de France. Le Conseil Régional doit délibérer en septembre sur sa politique d’aide aux monuments historiques, et si nous avons bon espoir d’obtenir, comme pour les tranches précédentes une subvention de 15 %, la décision ne sera pas prise avant octobre. Pour la Fondation des Pays de France, nous n’avons aucune nouvelle depuis le dépôt du dossier en décembre 2006.
Dans ces conditions il est difficile de prévoir une date d’exécution des travaux correspondants. Si le Conseil Régional attribue à l’automne la subvention attendue, nous pourrions demander à l’architecte de lancer les études de façon à entreprendre les travaux au printemps 2008.

4 – Situation de l’association :

Elle comporte à ce jour environ 130 foyers, représentant 180 adhérents. Les effectifs sont stables depuis ces dernières années. Mais notre association est composée de manière globale de « seniors », d’où les risques « d’érosion » naturelle du fait de l’âge. Nous venons de recevoir une nouvelle adhésion d’un petit-fils d’une grand-mère Lagardère, qui résulte d’une consultation du site internet. Le fils aîné de notre vice-président Bernard vient également d’adhérer en son nom.

Le président fait « un vibrant  appel » à tous nos adhérents pour relancer une campagne d’adhésion auprès de leur famille ou amis, notamment les jeunes afin de pouvoir rajeunir nos « effectifs ».
Les départements les plus représentés sont : Gironde : 45 foyers ; Landes : 18 ; Gers : 15 ; Paris : 14.

5 – Communication

Hélène rappelle les principaux outils de communication de l’association :

  • Le dépliant, remanié par Jacques l’an passé, reprend l’historique succinct du château et de l’association. Il est utile pour les visiteurs du château sur place mais insuffisant pour attirer les visiteurs et faire connaître le château. Le Conseil d’administration a décidé de réaliser 2 dépliants, l’actuel dont le graphisme sera amélioré et un nouveau dépliant d’appel destiné aux offices de tourisme de la région et aux autres sites.
  • L’édition papier du site Internet (par Isabelle début août) complètera dans un 1er temps notre communication « papier ».
  • Les bulletins d’informations périodiques que nous réalisons sont considérés par les adhérents comme satisfaisants.
  • La brochure générale, réalisée par Jean-Jacques d’Ychoux, présentant les 10 ans de l’association, devra être actualisée.
  • Le site Internet de l’Association est régulièrement actualisé et considérablement enrichi grâce à Bernard et à sa nièce, Claire Moreau. Il intègre de nombreux éléments sur l’association (objectifs, fonctionnement, modalités d’adhésion, travaux), sur le château (histoire), sur le village de Lagardère, sur le nom de Lagardère et sur la filmographie du Bossu. Nous y avons également intégré des balades préparées par Hélène pour le journal Sud Ouest. Le Livre d’or s’enrichit chaque jour ; nous recevons de nombreux messages de sympathie que chacun peut consulter. Afin de compléter le site Web, nous allons demander au Maire s’il souhaite que nous y ajoutions des informations touristiques ou autres sur le village spécifiquement. Hélène se propose de créer des liens vers d’autres sites Internet de tourisme concernant le Gers et par échange de poser notre lien sur leurs sites respectifs.
  • Une nouvelle revue « Plaisirs du Gers » est sortie, Hélène se propose de les contacter pour faire parler de notre association et son activité dans cette revue.

Le rapport moral est adopté par l’assemblée.

SITUATION FINANCIERE (rapport financier)

Le rapport financier est présenté par Jacques.

En 2009 nous avons dépensé (en €) :

Frais généraux 1 561,88 €
Achat de gadgets et vin 2 020,10 €
Repas AG et divers 2 184,00 €
Travaux entretien 565,00 €
Total 6 330,98 €

et nous avons encaissé : Recettes

Cotisations 2 525,00 €
Appel de fonds travaux 3 585,00 €
Vente de gadgets et vins 4 943,00 €
Dons 575,00 €
Subventions 0 €
Total 6 330,98 €

Solde créditeur : 5 397,02 €

Le solde de l’exercice est donc créditeur de 5 397,02 €, sachant que la situation de l’association au 1er janvier 2006 était positive de 4894,66 €. Le solde créditeur de 10291,60 € est reporté au 1er janvier 2007.

Du 1er janvier au 8 août, date à laquelle ont été arrêtés les comptes pour l’assemblée générale, les recettes se sont élevées à 5521 € ainsi réparties :

Cotisations 1 868,00 €
Appel de fonds travaux 2 414,00 €
Vente de gadgets et vins 1 164,00 €
Dons 75,00 €
Subventions 0 €
Total 5 521,00 €

Les dépenses sont de 1 585,01 € dont 810,00 de frais généraux. Il en résulte un solde positif de 3935,99 € qui, ajouté au solde positif au 1er janvier 2007, se traduit par une situation positive de l’association de : 14 227,59 €.

Les cotisations et appels de fonds ont été revus l’an passé ; il est proposé de ne pas les modifier. Rappelons les chiffres :

Cotisation :

  • Personne seule : 20 €
  • Couple : 35 €

Participation aux travaux :

  • Personne seule : Minimum : 25 €, conseillé : 45 €
  • Couple : Minimum : 25 €, conseillé : 45 €

Commentaires :

  • L’année 2006 n’a pas connu de travaux d’importance. Le budget se limite donc aux recettes et dépenses classiques. Les rentrées de cotisations ont légèrement augmentées (2625 € au lieu de 2288 €) ainsi que les appels de fonds pour travaux (3585 € au lieu de 3078 €).
  • L’association compte environ 130 foyers adhérents représentant près de 180 personnes.
    Au 1er janvier 2007 il ne restait que 5 foyers qui n’avaient pas réglé leur cotisation 2005, chiffre très inférieur à celui de l’an passé (34). Ces derniers seront considérés comme démissionnaires sauf s’ils règlent leur arriéré avant le 31/ 12/2007.
  • L’année 2007 est marquée par l’achat du terrain de M. Bruchaut, couvert quant au principal (2780 €) par un emprunt auprès du Crédit Agricole. Dans les chiffres donnés précédemment, seuls les frais (330 €) ont été comptabilisés. A signaler l’ouverture en mars 2007 d’un compte sur livret au Crédit Agricole, où nous disposons de 8000 €. Le solde de la trésorerie se situe sur un compte courant au Crédit Agricole (2024,60 €) ainsi qu’à la Poste (859 €).

Ce rapport a été adopté dans son intégralité à l’unanimité.

  • L’ordre du jour étant épuisé, l’assemblée est levée et les participants sont invités à écouter Bernard ; notre historien a évoqué avec brio la période si douloureuse des guerres de religions au 16ème siècle qui a vu notamment la Gascogne ravagée par des expéditions catholiques (Montluc) et protestante (Montgomery). Cette dernière, qui a entraîné de lourdes destructions à Vic-Fezensac et à Condom, a dû passer à Lagardère et a été à l’origine de la revente du château en 1578 à un particulier, alors qu’il était propriété depuis 3 siècles des évêques de Condom. Après la conférence, dont un résumé figurera prochainement sur le site Internet, les participants ont été conviés à partager un apéritif avec les habitants du village devant la salle des fêtes, puis à passer à table pour le traditionnel repas gascon. Le maire de Lagardère, Patrick Dubos, son épouse ainsi que M. Bruchaut et son épouse, ont partagé amicalement notre repas.
  • Comme d’habitude, la boutique de l’association a été ouverte au cours du repas. Les participants ont pu s’approvisionner en nombreux gadgets et objets (stylos, porte-clés, casquettes, supports pour téléphone cellulaire, etc…), grâce à la contribution de notre ami et adhérent de Nice, Albert MISSERI (Sté LAGARDERE S.A.). Nous avons proposé des tee-shirts à l’effigie de notre château ainsi que de nombreux objets chinés par notre Président (cassettes vidéo, DVD, photos, livres anciens, BD etc.…) et toujours le vin du Domaine de Vignerac de notre cousin Jacky de Casseuil (33190).
  • A la fin du repas, une vente aux enchères a permis de faire rentrer quelques dizaines d’€uros dans les caisses de l’association grâce à la générosité et au talent de certains peintres, comme Françoise. Merci également à Anthony Lagardère, brillant joueur de rugby au FC Auch, champion de France 2006-2007 de pro D2, qui nous a fait don de son maillot de demi d’ouverture. Celui-ci, mis aux enchères, a été acheté par David de Casseuil, notre sympathique échanson.
    Ultérieurement, les convives ont pu profiter des festivités du village de la St Laurent, notamment du fameux « championnat du monde de vitesse pour escargot ».

Dernières nouvelles

La journée du patrimoine du dimanche 16 septembre 2006 a revêtu un caractère exceptionnel car la municipalité de Lagardère avait prévu d’organiser différentes manifestations sur le thème du paysage, en liaison étroite avec notre association. C’est ainsi qu’une balade le matin a permis à de nombreux participants de faire un grand tour du château, et de découvrir des points de vue insoupçonnés et plus spectaculaires les uns que les autres sur le bâtiment et la chapelle. Parallèlement plusieurs membres du bureau ont assuré les commentaires pour les visiteurs venus voir notre édifice.

  • Différentes animations présentées dans le village nous ont fait découvrir le travail d’un tailleur de pierre, d’un peintre, d’un sculpteur et ont rassemblé des instruments agricoles en fonction il y a quelques années.
  • Un grand repas convivial a ensuite permis aux visiteurs, aux membres de l’association et aux habitants de Lagardère, de partager des spécialités locales. Dans l’après-midi, outre les visites du château qui se sont déroulées en continu jusqu’à 18h, une conférence de Bernard sur l’histoire du château, donnée dans la chapelle, puis une conférence donnée par un architecte et un paysagiste sur les paysages et les techniques de construction du Gers, ont encore rassemblé de très nombreux participants avant le pot final.
  • Tous les participants, visiteurs, adhérents, habitants de Lagardère ont été unanimes à se féliciter de ces moments passés lors de cette belle journée ensoleillée, dans la joie de la découverte et la chaleur des rencontres. La collaboration exemplaire entre la commune et notre association, la qualité de l’organisation, la disponibilité de nombreux bénévoles ont fait de cette journée un moment inoubliable.
  • Cette collaboration a notamment permis d’augmenter considérablement le nombre de personnes qui ont découvert ou redécouvert le château ; ce sont plus de 300 personnes qui y ont été accueillies durant la journée. Elle a permis également d’accroître la présence des adhérents de l’association, certains étant venus avec de nombreux membres de leur famille. Les Lagardère au sens large étaient ainsi plus d’une trentaine. Merci à eux d’avoir ainsi montré la vitalité de notre association.

Le mot de la fin …

  • Le prochain bulletin d’information sera diffusé début janvier 2008. En attendant, le Conseil d’Administration vous souhaite à tous d’agréables fêtes de fin d’année et à l’année prochaine !

Laisser un commentaire